Un peu d’ordre dans la boutique

Lors du lancement de la boutique, nous avons opté pour le classement des œuvres par ordre d’arrivée : les nouveautés sont en premier, les œuvres les plus anciennes en dernier.

Avec 170 œuvres du patrimoine dans la boutique, cette méthode de classement à atteint ses limites…

Après de nombreux essais infructueux, nous avons trouvé une solution : par défaut, les nouveautés resteront en premier mais les œuvres du même auteur – ou du même style – se suivent. Le tri est manuel, il y aura forcément des loupés ou des améliorations à apporter.

Et pour avoir les nouveautés en premier, c’est toujours possible : il suffit de changer l’ordre de tri.

Le catalogue de novembre

Le catalogue de novembre
Le catalogue de la boutique d’Inpixya de novembre 2022

En chantier depuis un petit moment, nous avons enfin un catalogue « montrable ».

Il n’est pas parfait, mais il est consultable en ligne et téléchargeable.

Pour le téléchargeril faut montrer patte blanche…

Nous pensions en faire une édition papier, mais, sous sa forme actuelle, ce n’est pas réaliste.

140 œuvres, 5000 références et quelques erreurs…

Régulièrement, de nouvelles œuvres du patrimoine viennent enrichir notre catalogue qui compte maintenant plus de 140 œuvres, dessins, tableaux, gravures et illustrations, connues ou moins connues.

Avec des formats standards allant du 20 × 30 cm au 60 × 90 cm et les 7 papiers que nous proposons, ce sont plus de 5000 références que nous gérons, sans parler des dimensions personnalisées et des supports, comme le papier photo brillant ou la toile pour montage sur châssis.

Malgré le grand soin que nous apportons à la gestion de ces nombreuses références, et la correction des erreurs dès que nous détectons, nous ne sommes pas à l’abris de l’erreur qui serait passé entre les filets.

Dans tous les cas, le devis généré lors de la commande est le document de référence qui fait foi.

Notre catalogue s’enrichit…

Suivant le calendrier prévu, petit à petit, notre catalogue s’enrichit et compte aujourd’hui plus de 120 reproductions d’œuvres graphiques du domaine public : tableaux, gravures, planches, illustrations, connues ou moins connues.

Nous avions annoncé des nouveautés, la première est en phase de test : en plus des reproductions dans les formats de cadres les plus courants actuellement, nous allons proposer certaines œuvres dans les formats 24 × 30 cm, 30 × 40 cm, 40 × 50 cm, 50  × 60 cm ou 60 × 80 cm.

Ces formats complémentaires, non homothétiques, nous permettrons de proposer des visuels plein cadre ou avec des marges moins importantes.

Pendant la mise en place de ces formats complémentaires, certains choix de dimensions et/ou de papier peuvent renvoyer des messages d’erreur…

 

100…

Au cours de la dernière semaine de juin, notre boutique proposait les reproductions de 100 œuvres connues, ou moins.

Nous avons depuis dépassé ce chiffre.

Qu’est-ce que ça change ? Pas grand chose pour le moment… mais il y a quelques changements quand même.

Le plus visible : notre vitrine montrait jusqu’à maintenant la totalité des œuvres dont nous avons décidé de faire la promotion. 100 œuvres, c’est la limite pratique de ce que nous pouvons montrer dans la vitrine – il faut plus de 5 minutes pour que défilent automatiquement toutes les œuvres qui y sont présentées – et, désormais, les œuvres présentées depuis un petit moment laisseront la place aux nouveautés.

Bien évidemment, ces œuvres qui ne sont plus dans en vitrine sont toujours dans la boutique…

Autres changements, le rythme des nouveautés va un peu ralentir – d’une nouveauté par jour, en moyenne, on va arriver à 3 à 4 par semaine – et notre boutique proposera sous peu d’autres produits…

10 % de réduction pour l’ouverture de la boutique

Même s’il y a encore des choses à faire, la boutique d’Inpixya est officiellement ouverte et, pour fêter l’ouverture, le code de réduction MAI10 permet d’obtenir 10 % sur tous les articles de la boutique hors frais de port jusqu’au 15 mai inclus.

L’offre est réservée aux particuliers et n’est pas cumulable avec d’autres réductions.

Pourquoi cette boutique ?

Depuis des siècles, l’homme peint, dessine, grave, imprime… et les œuvres s’accumulent, trop souvent, cachées dans les bibliothèques, les réserves des musées…

Ces trésors « tombés » dans le domaine public – Geoffrey Dorne préfère l’expression « promues dans le domaine public » – sont notre patrimoine commun. Ils méritent d’être mis en valeur et c’est la raison d’être de notre boutique : proposer des rééditions de ces œuvres et faire découvrir ces trésors cachés…

Le catalogue est réduit mais va s’étoffer rapidement.

Les moyens techniques d’Inpixya permettent de produire des reproductions de qualité : nous proposons au moment du démarrage de la boutique 7 papiers : un couché 250 g économique, des papiers photo plastifiés Canson Infinity brillant et satiné – ces papiers sont certifiés WIR Archive –, des papiers qualité archivage répondant à la norme ISO 9706 fabriqués par Canson, Hahnemülhe et Rauch – le papier Rauch MediaJet Litho Archiv Mat est un papier économique mis au catalogue d’Inpixya pour le lancement de la boutique, les impressions sur ce papier bénéficient d’un prix de lancement.